Accueil Non classé » R- Obert M- e nar a envoyé une lettre au ministre en n y trenn et x d e l A- Et le chef de l’organisation « R- Porters sans frontières, n -après la publication sur les pages de « X «- avec -et le transport illégal de pétrole de N -m et le nom du journal a été mentionné dans un contexte négatif par le premier vice-président du Comité des douanes de l’État N -qui a menacé les journalistes de « X-Ils étaient comme des amis de Panakhov. P-Sur le point de faire un pas avec 5- Depuis septembre. À- r o m e, avec- Ils ont commencé à retrouver les voitures. R – e d acteur « X -y rriet » avec- Oh oh b—-ing sur ce -c’est à peu près p squeers en raison de la pression dans l’application de la loi de la- h, G -e dans la poursuite, M

» R- Obert M- e nar a envoyé une lettre au ministre en n y trenn et x d e l A- Et le chef de l’organisation « R- Porters sans frontières, n -après la publication sur les pages de « X «- avec -et le transport illégal de pétrole de N -m et le nom du journal a été mentionné dans un contexte négatif par le premier vice-président du Comité des douanes de l’État N -qui a menacé les journalistes de « X-Ils étaient comme des amis de Panakhov. P-Sur le point de faire un pas avec 5- Depuis septembre. À- r o m e, avec- Ils ont commencé à retrouver les voitures. R – e d acteur « X -y rriet » avec- Oh oh b—-ing sur ce -c’est à peu près p squeers en raison de la pression dans l’application de la loi de la- h, G -e dans la poursuite, M

5
0
70

 

12 сентября 2002, 10:28
« Репортеры без границ » п
росят обеспечить безопасность сотрудников газеты « Х
у р риет »Г
е неральный секретарь международной правозащитной организации « Р
епортеры без границ » Р
оберт М
е нар направил письмо министру в н у тренн и х д е л А
з е р байджана Рамилю Усубову с просьбой обеспечить безопасность корреспондентам и редактору газеты « Х
у р ри е т ». П
о информации М
енар а, ж
у р н а л и с т а м в ышеназванного издания поступали угрозы в связи с их журналистской деятельностью.У
грозы, к
а к отмечает глава организации « Р
е портеры без границ », н
ачали поступать после публикации на страницах « Х
урриет » с
т а т ь и о незаконной транспортировке нефти из Н
а х чы в ана в Т
у р ц ию, м
а с штабы которой находятся на уровне 7 млн. д
о л ларов в год. В
м а териале газеты в негативном контексте упоминалось имя первого зампреда Государственного таможенного комитета Н
А
Р
М убариза П
а на хов а. Т
е же, кто угрожал журналистам « Х
у рриет », п
р едставлялись как друзья Панахова. П
о с ловам Гулиева, у
г розы в виде звонков в редакцию начали п
о ступать с 5
с ентября. К
р о м е того, с
о т р удников издания и самого А.Г
улиева стали выслеживать на автомобилях. Р
е д актор « Х
у рриет » с
о о б щил о том, ч
то об р ащался в связи с давлением в правоохранительные с труктуры, в
ч астности, Г
е нпрокуратуру, М
ВД и МНБ, о
днако адекватной реакции пока не последовало. О
б р ащения были разосланы редактором и по дипломатическим миссиям, н
аходящимся в Баку. Т
а ким образом, А
.
Г улиев предал широкой огласке факты давления на газету. В
о зможно, и
м е н н о э то обстоятельство сыграло главную роль в том, ч
то с 7 сентября звонки с угрозами прекратились. К
ак считает Гулиев, и
менно скорая реакция международных правозащитных организаций, и, в
 частности, « Р
епортеров без границ », п
оложила конец давлению на « Х
урриет ». Т
е м н е м енее останавливаться на этом Гулиев не намерен и выступает за то, ч
т о бы лица, у
грожавшие журналистам и ему самому, б
ыли привлечены к ответственности. Р
е д а к тор выразил уверенность, ч
т о т а к о но и произойдет.В
 беседе глава комитета защиты журналистов « Р
ух » А
флатун А
машов сказал, ч
то положение, в
 которое попала газета « Х
урриет », м
ожно отнести к случаям подавления свободы слова в стране. А
.Амашов сообщил, ч
то « Р
ух » в
 связи с угрозами в адрес газеты направил обращения в местные и международные организации. В
 правоохранительных структурах Азербайджана, сообщил Амашов, отреагировали на обращение и заверили, ч
то займутся этой проблемой.и
сточник: Г
азета « Эхо » (А
зербайджан)Г
12 сентября 2002, 10:28
« Репортеры без границ » просят обеспечить безопасность сотрудников газеты « Хурриет »
Генеральный секретарь международной правозащитной организации « Репортеры без границ » Роберт Менар направил письмо министру внутренних дел Азербайджана Рамилю Усубову с просьбой обеспечить безопасность корреспондентам и редактору газеты « Хурриет ». По информации Менара, журналистам вышеназванного издания поступали угрозы в связи с их журналистской деятельностью.
12 septembre 2002, 10:28 a.m.
Reporters sans frontières
pour assurer la sécurité du personnel du journal  » X
y r riet »G
Secrétaire de l’organisation internationale de défense des droits de l’homme
Reporters sans frontières » R
Obert M
e nar a envoyé une lettre au ministre en n y trenn et x d e l A
Ramilov Usubov a demandé d’assurer la sécurité des correspondants et des rédacteurs en chef du journal « X »
y r ri e t. » P
Informations M
C’est un f—ing
dans le journal, il y avait des menaces en relation avec leurs activités journalistiques.
orages, à
Et le chef de l’organisation « R
Porters sans frontières, n
après la publication sur les pages de « X
« avec
et le transport illégal de pétrole de N
a x h en ana en T
y r z iyu, m
et avec des sièges sociaux qui sont à 7 millions de d
à propos de l lars par an. Dans le
m et le nom du journal a été mentionné dans un contexte négatif par le premier vice-président du Comité des douanes de l’État N
Et
R
M Ubariza P
et sur hoov a. T
qui a menacé les journalistes de « X
y ryeth, n
Ils étaient comme des amis de Panakhov. P
à propos de Guliyev captures, y
M. Rose sous la forme d’appels à la rédaction a commencé à
Sur le point de faire un pas avec 5
Depuis septembre. À
r o m e, avec
sur le t p udniks de la publication et A.G. lui-même
Ils ont commencé à retrouver les voitures. R
e d acteur « X
y rriet » avec
Oh oh b—-ing sur ce
c’est à peu près p squeers en raison de la pression dans l’application de la loi de la
h, G
e dans la poursuite, M
VD et MNS,
il n’y a pas eu de réponse adéquate jusqu’à présent. Sur
les p’ath ont été envoyés par le rédacteur en chef et sur les missions diplomatiques,
Ceux de Bakou. T
A kim way, A
.
M. Uliev a rendu publics les faits de pression sur le journal. Dans le
sur la possibilité, et
m n n o a joué un rôle majeur dans le fait que
les appels à la menace ont cessé depuis le 7 septembre. À
Guliyev estime que
la réponse rapide des organisations internationales de défense des droits de l’homme et,
 spécifiquement, « R
Reporters sans frontières, n
mettre fin à la pression sur le
« C’est une bonne. » T
Guliyev n’a pas l’intention de s’arrêter là et préconise que
t sur la personne qui a
journalistes et lui-même, b
Ils ont été traduits en justice. R
e d a tore exprimé la confiance, h
t sur t et à environ, mais se produira.
conversation avec le chef du Comité pour la protection des journalistes
Ah » A
Flatun A
Mashov a dit, h
La position dans
 qui a frappé le journal « X
Urriet, m
elle doit être attribuée à des cas de suppression de la liberté d’expression dans le pays. Et
.Amashov signalé, h
« R
« dans
 dans le cadre de menaces contre le journal a envoyé des appels à des organisations locales et internationales. Dans le
 Les forces de l’ordre azerbaïdjanaises, a déclaré Amakhov, ont réagi à l’appel et
nous allons nous occuper de ce problème.
Luge: G
Echo (A
zerbayjan)G
12 septembre 2002, 10:28 a.m.
Reporters sans frontières demande la sécurité du personnel de Hurriyet
Robert Ménard, secrétaire général de Reporters sans frontières, une organisation internationale de défense des droits de l’homme, a envoyé une lettre au ministre azerbaïdjanais de l’Intérieur Ramel Usubov pour demander la sécurité des correspondants et rédacteur en chef du journal Hurriyet. Selon Menar, les journalistes de la publication susmentionnée ont reçu des menaces en lien avec leurs activités journalistiques.
 800px-Phoenician_sin.svg
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par archivesn
Charger d'autres écrits dans Non classé

5 Commentaires

  1. archivesn

    3 décembre 2020 à 4 h 35 min

    s, n -après la publication sur les pages de « X «- avec -et l

    Répondre

  2. archivesn

    3 décembre 2020 à 4 h 35 min

    n -après la publication sur les pages de « X «- avec -et l

    Répondre

  3. archivesn

    3 décembre 2020 à 4 h 44 min

    e « X-Ils étaient comme des amis de Panakhov. P-Sur le point de faire un pas avec 5- Depuis septembre. À- r o m e, avec- Ils ont commencé à retrouver les voitures. R – e d acteur « X -y rriet » avec- Oh oh b—-ing sur ce -c’

    Répondre

  4. archivesn

    3 décembre 2020 à 4 h 46 min

    X -y rriet » avec- O

    Répondre

  5. archivesn

    3 décembre 2020 à 5 h 43 min

Laisser un commentaire

Consulter aussi

« Patrimoine » du « Front National », g « Dans la patrie » « N a cf ront a », g « Patrimoine » « N un devant a « , g entrée du bureau de vote, g

«Вотчина» «Нацфронта», г «В отчина» «Н а цф ронт а», г «Вотчина» «Н а цфронт а», г о р о д…